Un texte de Galilée écrit à Venise en 1610

Publié le par dita

Un texte de Galilée écrit à Venise en 1610 (d'après la bande son d'un documentaire TV: Galilée, le Messager des étoiles / La Sept - Arte)

"Il y a environ deux mois, une rumeur s'est répandue ici à Venise qu'avait été présentée en Flandre une lunette fabriquée avec un art tel, qu'elle faisait paraître très rapprochés les objets les plus lointains. Cet effet me sembla si merveilleux que j'en fis le sujet de mes réflexions. Cet appareil devait se fonder sur la science de la perspective.

Après plusieurs essais, ne regardant ni au labeur ni à la dépense, j'en suis arrivé à construire un instrument qui agrandit les objets plus de huit fois.
A la profonde stupeur de sa Seigneurie et du sénat de Venise tout entier, je fis la démonstration de ma lunette. De nombreux sénateurs, malgré leur grand âge, ont fait l'ascension du plus haut campanile de Venise.
A travers la lunette, ils ont découvert des vaisseaux qui ne sont apparus à l'œil nu que deux heures plus tard. En appliquant un œil contre la lunette et en fermant l' autre, chacun de nous a vu distinctement les coupoles et la façade de l'église Sainte-Justine de Padoue. C'est de la véritable magie, l'église de Padoue est à trente-deux kilomètres de Venise !

Délaissant les choses de la Terre, je me suis porté vers l'exploration du ciel. J'ai été surpris de voir que sur la Lune, la limite entre l'ombre et la lumière est très irrégulière. Le sol lunaire est, comme la surface de la Terre, inégal et accidenté. Contrairement à ce qu'a cru une armée de philosophes, la Lune n'est pas un corps céleste parfait."

Commenter cet article

école de Ceyreste 06/11/2009 12:41


Texte transcrit en dictée par les élèves du CM2 et publié sur le site Sciences et technologie en images, à la page astronomie.


angel 22/04/2007 19:21

toujours un regal ..bisous bonne fin de journee bisous

dita 23/04/2007 18:27

Merci
Bisous