Accord de coopération franco-américain dans le domaine spatial

Publié le par dita

Le 22 janvier 2007

François Goulard, Ministre délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche et Michael Griffin, Administrateur de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) ont signé ce jour à Paris, au Ministère délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, un accord intergouvernemental relatif à "la coopération dans le domaine de l'exploration et de l'utilisation de l'espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques".

Etaient également présents à cette cérémonie : SE l'Ambassadeur des Etats-Unis, Monsieur Craig R Stapleton, et le Président du Centre National d'Etudes Spatiales (CNES), Monsieur Yannick d'Escatha.

Cet accord fournit un cadre juridique afin de faciliter la coopération spatiale entre la France et les Etats-Unis dans une large gamme d'activités liées à l'espace : l'observation de la Terre, les sciences de l'univers, et la recherche. Cet accord désigne la NASA et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), comme organismes d'exécution de cet accord côté américain, et le Centre National d'Etudes Spatiales comme agence d'exécution côté français.

Cet accord marque une étape importante de la coopération spatiale franco-américaine dans le domaine de l'exploration et de l'utilisation de l'Espace extra-atmosphérique. Le CNES et la NASA poursuivent et développent d'ores et déjà ensemble un grand nombre de missions communes satellitaires importantes comme Calipso qui a rejoint ses prédécesseurs dans l'A-Train, notamment Parasol, microsatellite du CNES pour étudier les nuages, les aérosols et le changement climatique, comme Jason-1, mission d'altimétrie océanographique qui a succédé à Topex Poséïdon et sera suivie par Jason-2 en 2008 en coopération avec NASA, NOAA et Eumetsat, et comme de nombreux programmes scientifiques pour l'exploration du système solaire, l'astronomie, la micro gravité (navette, ISS). De plus, la NOAA est impliquée avec le CNES dans la surveillance de l'environnement, le programme de collecte et de recueil de données avec le système Argos, ainsi que les activités de recherche et de sauvetage avec le système Cospas-Sarsat.

Cet accord facilitera le développement de la coopération spatiale bilatérale entre les agences spatiales française et américaine, en particulier pour l'observation de la Terre (notamment l'étude du climat et l'océanographie) ou pour les sciences de l'univers (notamment les missions robotiques de Mars ou la recherche de la matière et de l'énergie noires de l'univers).

source : http://www.tv5.org/TV5Site/info/accueil.php


Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article