Le procès de Galilée

Publié le par dita

Un tribunal d'Eglise condamne Galilée en 1633.

" Il est naguère paru à Florence un livre, intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic, dans lequel tu défends l'opinion de Copernic. par sentence nous déclarons que toi, Galilée, t'es rendu fort suspect d'hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du Soleil. Conséquemment, avec un coeur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l'Eglise. Et afin que ta faute ne demeure pas impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les risons du Saint-Office.A cela, Galilée acquiesça, abjurant et maudissant cette erreur; il promit, la main sur les Saints Evangiles, de ne jamais aller à l'encontre de la sentence."

          D'après La Gazette de Renaudot, XVIIe siècle.

Commenter cet article