Les Nuages de Magellan

Publié le par dita

Les nuages de Magellan portent le nom du navigateur Fernand de Magellen (1480-1521), qui fut le 1er européen à naviguer sur les océans de l'hémisphère Sud au début du XVIe siècle. Nul doute qu'il dut s'aider de ces nuages pour naviguer.
     Le Grand Nuage de Magellan (GNM) se trouve dans la constellation de la Dorade. Avec ses 30000 années-lumières de diamètre, il se situe à 160000 années-lumières de nous. Il contient le même mélange d'étoiles, d'amas, de nébuleuses que notre Galaxie, La Voie Lactée, mais sans strucure particulière. On le classe dans les galaxies irrégulières. Il en est de même du Petit Nuage de Magellan (PNM) dans le Toucan. Il ne mesure que les deux tiers de la taille du GNM, et se situe 30000 années-lumières plus loin.
     Les GNM et PNM sont les galaxies les plus proches que l'on puisse voir dans le ciel. Mais il en existe une plus proche, masquée par la poussière de la Voie Lactée : la glaxie naine du Sagittaire, distante de 78000 années-lumières et découverte fin XXe siècle.
     Les Nuages de Magellan et la galaxie naine du Sagittaire ne sont pas seulement de proches voisins de la Voie Lactée, ils tournent également autour, maintenus par la gravitée : ce sont des galaxies satellites.



Petit Nuage de Magellan






Le Grand Nuage de Magellan


Publié dans Les galaxies

Commenter cet article